Rachel Hawkins - Hew Hall, tome 1

Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use des pouvoirs sans discernement. Sur ordre d'un puissant magicien, qui n'est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall établissement ultra sélect pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s'y côtoient.

Sophie qui est tout sauf discrète, se fait des tas d'ennemis et quelques amis. Parmi ceux qu'elle juge digne d'intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier.

Mais l'heure n'est pas à la romance : un prédateur se met à attaquer les élèves. Et, Sophie, fille de l'un des enchanteurs les plus puissants au monde, et directeur de Hex Hall, est une cible idéale...

 

Mon avis:

 

J’ai craqué pour cette saga en raison des couvertures que je trouve superbes. L’histoire, qui semble plutôt sympathique, m’a convaincue de découvrir les romans de Rachel Hawkins. Le thème du challenge mystère de ce mois m’a permis de découvrir ce premier opus.

 

Dans ce premier tome de la trilogie, nous faisons la connaissance de Sophie, une sorcière qui se voit obligée de rejoindre l’institut qui regroupe les personnes différentes, et par différentes, comprenez les sorcières et sorciers, les fées, les loups-garous ou encore les vampires. Tous sont appelés des Prodigium. Le problème, c’est que Sophie ne sait pas utiliser à bon escient ses pouvoirs et nous le découvrirons au fur et à mesure. Sur place, elle rencontre le beau gosse de l’institut, mais problème, il est en couple avec la plus belle peste. Sophie rencontre aussi sa colocataire vampire. A cela, s’ajoute des crimes étranges, une secte – L’Occhio di Dio – encore plus étrange, remuez le tout et vous obtiendrez un roman qui se laisse lire sans révolutionner le genre.

 

Dès les premières pages, ce qui m’a frappée, c’est la ressemblance avec l’univers Harry Potter. J’y ai vu beaucoup de similitudes, peut-être en raison du genre littéraire, mais il y en avait un peu trop : le gardien, les fantômes, les cours, les sorts, le méchant et j’en passe. Il m’était donc difficile de découvrir avec curiosité ce roman car trop de ressemblances. Malgré tout, l’histoire sait se montrer captivante au point de donner envie de lire la suite :-)

 

L’histoire est donc bien simple – limite superficielle dans ses thèmes -, plutôt lente au départ en raison de la mise en place des personnages et évènements. Le rebondissement final m’a quelque peu surprise, un argument positif qui contribue à mon envie de découvrir la suite de la saga. Les personnages sont de purs clichés adolescents. N’en attendez pas trop, pas de réelles surprises, tout est prévisible et entendu. Le beau garçon mystérieux dont on ne sait pas s’il est bon ou mauvais, la belle peste, le bouc émissaire. Que ce soit avec l’histoire ou ses personnages, Rachel Howkins utilise à merveille toutes les ficelles du genre YA fantastique, tire à fond sur celles-ci et ne surprend qu’à moitié son lecteur.

 

Note : 14/20

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Froggy80 (dimanche, 18 décembre 2016 22:12)

    Ah ces personnages pas toujours évident à cerner !!! Elle me tente malgré tout cette saga ...

  • #2

    Fantasybooksaddict (mercredi, 21 décembre 2016 15:48)

    Ce livre m'a toujours tenté mais j'hésite encore !

  • #3

    Les Mots de Gwen (mercredi, 21 décembre 2016 17:03)

    @Froggy80: Saga sympathique mais il ne faut pas en attendre trop...!

    @Fantasybookaddict: Si tu hésites, c'est que la curiosité n'est pas assez forte! A mon avis, tu as assez de choix dans ta PàL pour te concentrer sur ceux qui te tentent vraiment!

  • #4

    roxou06 (lundi, 02 janvier 2017 17:09)

    ta chronique m'intrigue :) je tenterai bien cette saga même si elle n'est pas surprenante !

  • #5

    Les Mots de Gwen (jeudi, 02 février 2017 16:40)

    Pas révolutionnaire mais agréable à lire!