Anne Fortier - Juliette

A la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu'une mystérieuse clef, accompagnée de l'adresse d'une banque à Sienne.

Elle s'envole aussitôt pour l'Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d'un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei.

La Juliette de Shakespeare.

Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six siècles plus tôt plane encore sur sa famille... Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

 

Mon avis: 

 

Une fois de plus, les Editions Charleston - que je remercie - m'ont offert un superbe moment d'évasion. Roméo et Juliette, Juliette et Roméo, tout le monde connaît ce couple mythique, maudit, ce couple plusieurs fois interprété au fil des années. Pour ma part, c'est la version cinématographique de Baz Luhrmann avec le sublimissime Leonardo DiCaprio et la douce Claire Danes qui est ma référence. J'avais donc hâte de découvrir ce que Anne Fortier avait à nous confier au travers de ses mots. 

 

Le risque, c'est que si l'on connaît l'histoire, il y a peu de chance d'être surpris, la prévision prenant le pas sur la découverte. Malgré cela, l'auteure parvient à étonner le lecteur par la direction donnée à son histoire. Exit Montaigu et Capulet, Anne Fortier nous propose de découvrir l'histoire des Tolomei, Salimbeni et Marescotti. Trois familles liées. Nous découvrons Julie qui hérite d'un secret qu'elle décide de découvrir, et pour cela, elle s'envole pour Sienne, emportant avec elle les recommandations de l'homme à tout faire de sa tante, Umberto. Mais rapidement, elle découvre que le danger rôde et se sait pas si elle doit faire confiance à une bonne âme tombée (par hasard ?) du ciel, Eva Maria, à son filleul, le très beau Alessandro, à son parrain, ... Beaucoup de découvertes vont la faire douter, des révélations aussi, une légende à décrypter, des éléments qui vont la faire grandir. 

 

J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette version de Roméo et Giulietta, la vraie selon toute vraisemblance, même si ce fait ne peut pas être prouvé. Quoi qu'il en soit, j'ai plongé dans l’histoire certainement en raison du caractère romantico-dramatique du couple. Le début fut un peu lent à mes yeux et surtout, Julie ne m'a pas séduite. J'ai eu beaucoup de mal à la cerner, elle ne semblait pas réellement affectée par la mort de sa tante, ses réactions m'ont parues déplacées. Mais dès lors qu'elle pose le pied à Sienne, elle s'ouvre un peu plus et en devient sympathique. On a souvent des narrations de souvenirs liés à sa tante ou à sa sœur jumelle, son pendant côté caractère, mais elle ose, elle avance, elle oublie ses réticences. Son évolution m'a séduite même si quelques remarques pourraient subsister. Au contraire de sa sœur qui, à mes yeux, n'est pas crédible. Son personnage, au début, est fantasque, frivole, égoïste, tout le contraire du personnage de fin; une évolution trop rapide et donc peu crédible pour moi. Ceci dit, son sens de la répartie m'a beaucoup plu ! 

 

Avec Juliette, nous avons deux histoires: Roméo et Giulietta en 1340 puis Julie/Giulietta et Alessandro de nos jours. L'alternance des époques me plaît de façon générale et ce d'autant plus que dans Juliette, les histoires évoluent tranquillement, à un rythme plaisant, pas une ne prenant le pas sur l'autre. A un moment, j'ai crains que l'histoire moyenâgeuse prenne fin trop vite, mais c'est sans compter sur l'auteure qui pousse une certaine recherche jusqu'à la dernière page. Deux histoires qui nous offre un roman dont le suspense est maîtrisé. On navigue habilement sans se perdre. Toutefois, quoi de plus normal que d'avoir une préférence ? Pour moi, l'histoire de Roméo et Giulietta est plus sincère, concrète, plausible. Tout d'abord, on est séduits par les débuts de leur histoire, puis par les différents et nombreux obstacles qu'ils rencontrent pour enfin, soupirer de soulagement en découvrant le final réussi pour ce couple mythique. Non pas que notre couple moderne ne soit pas séduisant, mais j'ai trouvé dommage que l'on tombe un peu dans la caricature pour cette époque: mafia, bel étalon, secte, ... Nécessaire me direz-vous mais trop cliché. Les clichés, on serait tentés de dire qu'on les a pour notre "vieux" couple, mais pour le coup, ça me semble plus naturel. Je ne sais pas me l'expliquer, mais les défis entre hommes, les coups bas, ... j'ai le sentiment que c'était normal pour l'époque, pour survivre. 

 

La plume est superbe, j'admire la capacité de Anne Fortier de passer d'une époque à l'autre et donc d'adapter son langage. Un vrai plaisir à lire. A cela s'ajoute la précision des lieux. L'auteure nous décrit si bien Sienne qu'on se voit presque y déambuler. Je dis bien presque, ce serait bien mieux d'y aller carrément ! De façon générale, Anne Fortier possède une belle plume visuelle, les lieux mais aussi les scènes - comme le Palio - sont bien décrits. 

 

Un roman qui s'inspire de l'histoire mythique de Shakespeare - elle même inspirée par une autre -, un roman qui mêle le présent et le passé, la généalogie, la lutte des maisons, une intrigue policière, la recherche d'un trésor, de quoi vous donner des palpitations car tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. J'ai su mettre de côté les petits bémols pour ne voir que le positif. Un dernier point sur le titre: Giulietta m'aurait semblé plus approprié ! 

 

Note: 18/20

Coup de cœur !  

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    roxou06 (samedi, 02 décembre 2017 20:30)

    Il me faut absolument ce roman ! je le note, c'est obligatoire :) j'adore Roméo et Juliette, donc ce livre me plairait ! As tu vu le film Lettres à Juliette ? il est vraiment super !

  • #2

    Les Mots de Gwen (vendredi, 08 décembre 2017 15:21)

    J'ai ce film, mais je n'ai pas encore pris le temps de le regarder ! On me l'a conseillé justement.
    Je pense que ce roman te plaira, il est vraiment orienté R&J alors si cette histoire te plait, laisse toi tenter :-)