Leila Meacham - Le testament de Ryan

Dans son testament, Ryan Langston lègue sa part du ranch familial du Texas à sa meilleure amie Cara Martin, exigeant que la jeune femme y vive durant au moins un an.

Cara ne comprend pas ce que son ami avait en tête mais elle ne supporte pas de lui refuser son dernier souhait, même si cela implique qu'elle vive sous le même toit que Jeth, le frère aîné de Ryan, qu'elle trouve très arrogant.

 

Mon avis: 

 

Les Editions Charleston - que je remercie pour leur confiance - nous proposent de découvrir un roman écrit par Leila Meacham, il y a quelques années de cela, avant qu'elle ne connaisse le succès qu'on lui connaît aujourd’hui. L'auteure ne m'est pas inconnu, j'ai eu beaucoup de plaisir à la découvrir avec Les virevoltants et La plantation. Tous deux, bien que traitant de thèmes différents, m'avaient séduite, c'est pourquoi j'ai eu envie de découvrir ce roman. 

 

Nous sommes ici dans une histoire d'amour pure, du genre guimauve et larmes à gogo. En préface, l'auteure nous prévient de la qualité "moindre" de ce roman. A ce jour réédité sans corrections, elle nous demande de ne pas tenir compte de quelques imperfections. Pour être honnête, il convient de souligner que Leila Meacham s'est grandement améliorée avec le temps et l’expérience. Les deux romans que j'ai lu d'elle sont riches en émotions, en descriptions; à la différence de celui-ci.

 

Je trouve dommage que l’histoire Cara/Ryan ne soit pas plus exploitée que cela. Nous avons le droit à quelques pages, des souvenirs aussi, mais peu en comparaison de ce qu'il aurait été possible d'avoir. Les personnages principaux, à savoir Jeth et Cara, sont à l'image de ce qu'on attend, elle une jeune femme naïve et sans réel caractère, lui le cow-boy bourru et autoritaire. Résultat, des stéréotypes dommageables car prévisibles et donc sans surprise. Je n'ai absolument pas accroché, que ce soit avec l'un ou avec l'autre. Cara méritait une ou deux paires de claques pour accepter qu'on la traite comme Jeth le fait, et Jeth, un bon coup de pied aux fesses pour lui apprendre le respect. Des personnages décevants et malheureusement, l'histoire ne sauve pas le roman puisqu'elle est aisée à deviner. On sait dès le départ comment cela va se terminer, mais on espère du charme, de la séduction, un brin de sensualité. Pas du tout ! Tout arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Un matin, Cara se réveille et réalise qu'elle est amoureuse de Jeth ! Allons, un peu de développement, de séduction - comme je le mentionne précédemment - un peu plus d'accidents, de frôlements, je ne sais pas, mais quelque chose qui fasse monter la température ! J'ai trouvé que la relation entre eux deux manquait de sincérité et répondait à un fil rouge, à savoir: tomber amoureux. C'est là que la maturité de l'auteure prend sens, puisqu'avec le temps, elle a su maîtriser l'art du suspense amoureux. 

 

Le point positif de ce roman est sans conteste le décor qu'à mis en place Leila Meacham. Elle décrit très bien les lieux, les activités, les hommes et leurs fonctions. Elle donne envie d'y aller ! Ah ! Et la couverture aussi est superbe :-) 

 

Malgré ces points avantageux pour Le testament de Ryan, ce roman ne sera pas un coup de cœur, pas vraiment une lecture plaisir puisque je n'ai pas senti l'alchimie qui aurait dû me faire frémir. Une petite déception qui est mineure dans le catalogue Charleston/Diva. 

 

Note: 8/20

Déception...

Écrire commentaire

Commentaires : 0