Fanny Vandermeersch - Les livres exquis

Chloé n'aime pas la routine. Maman de deux enfants, mariée à un homme qu'elle ne voit jamais, elle refuse de rester la gentille femme au foyer qui attend son mari - infidèle. 

Quand elle lit dans le journal qu'un café littéraire, "Les livres exquis" cherche une serveuse en CDD, c'est le rêve. 

Or, si elle s'entend à merveille avec le comptable, les débuts sont difficiles avec le patron, David. 

Et quand elle découvre son portrait dessiné à plusieurs reprises dans le carnet d'une cliente mystérieuse qui s'est volatilisée, elle comprend qu'elle arrive à un tournant de sa vie. 

Entre muffins brûlés, énigme, crises de larmes, de rire, voyage au Maroc, révélations sur le décès de sa mère et découvertes de ses origines, la vie de notre héroïne ne sera plus la même.

 

 

 

Mon avis:

 

Avant de vous présenter ce roman, je tiens à remercier les Editions Librinova pour leur confiance. Et leur découverte ! 

 

Les livres exquis c'est, si je devais le résumer, un court roman qui met du baume au cœur et donne le sourire. 

 

Nous faisons la connaissance de Chloé, jeune maman qui voit sa vie maritale partir de travers: un mari qu'elle ne voit pas et qui se permet trop de réflexions déplacées, débordée et certainement lassée de son rôle unique de maman, elle veut retrouver son rôle de femme. Décidant de prendre sa vie en main, elle postule pour une offre d'emploi dans un café littéraire. Là, elle rencontre David, le patron séduisant et froid comme la pierre, ainsi que son frère Tristan, l'exact opposé. Une cliente et un carnet oublié plus tard, la voici en train de revoir sa vie sous un angle nouveau, et ce n'est pas pour nous déplaire... !

 

Ce roman se lit assez vite car l’écriture de son auteure est à la fois fluide et travaillée. Ni trop ni pas assez, elle est dans la justesse de ce qu'elle raconte, ne brode pas autour d'un sentiment pour nous écrire trois pages de remise en question. Sans la connaître, je soupçonne Fanny V. d'être proche de son héroïne, au moins en âge. Je dis ça car j'ai eu l'impression qu'elle parvenait à décrire très sincèrement les interrogations de Chloé. Pour elle, j'espère que la similitude s’arrête là, car la vie de notre héroïne en prend un sacré coup ! Et c'est un peu ce qui m'a séduite dans ce roman: j'ai parfois eu l'impression de lire ma vie. Maman de deux enfants (un garçon de 3 ans et une fille de presque 4 mois), ils sont des lève-tôt, impatients, Chloé aime les livres, tout comme moi, mais vous vous en doutiez, les difficultés à perdre ses kilos de grossesse, le Maroc, ... tous ses points qui me sont familiers m'ont permis d'apprécier notre héroïne à sa juste valeur. Quoi que, à sa place, je n'aurais pas attendu pour réagir face à l'attitude de son mari. Il n'en demeure pas moins que Chloé touche le lecteur. 

 

Si le roman peut se présenter comme un roman simple et léger, il aborde cependant des thèmes que l'on peut qualifier d'universels: la recherche de ses origines qui nous façonnent adulte, la quête de soi au sein d'un couple, la vie de famille qui doit se conjuguer avec une vie professionnelle, l'amour, ... tous ces thèmes sont maîtrisés dans ce roman. On ne tombe pas dans le pathos, j'irais jusqu'à dire qu'on est très proche de la réalité. 

 

Avec des personnages vrais, sincères, entiers, l'auteure ne peut que nous séduire. Mais avec le café littéraire.... Mamma mia, alors là elle m'a plus que séduite :-) Ce serait mon rêve, j'ai tous les plans dans la tête depuis des années et franchement, à la lecture des lieux, on ne peut que tomber en pâmoison devant ce café !! 

 

Je le mentionne plus haut, l'auteure possède une belle plume, très accessible, très fluide, très contemporaine. J'ai été happée par son histoire, par Chloé qui m'a touchée. Ceci dit, la première fois que j'ai lu "Si ça tombe", j'ai pensé à une faute de frappe, mais au bout de deux ou trois fois, j'ai réalisé que cela devait être une expression aisément remplaçable par "Si ça se trouve". Ça a son charme, tout comme les romans québécois !

 

Note: 17/20

Coup de cœur ! 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    vandermeersch fanny (mercredi, 26 juillet 2017 21:15)

    "Si ça tombe" est une expression qu'on emploie facilement dans le Nord où je vis, et je remarque qu'elle n'est pas universelle :D D'ailleurs, elle disparait dans la reprise chez Charleston !
    Merci pour ce bel avis, vraiment, je suis touchée (et oui, j'ai un âge proche de l'héroïne ;) )

  • #2

    Les Mots de Gwen (jeudi, 31 août 2017 15:13)

    Les expressions sont parfois inconnues!
    Je vais bientôt avoir le plaisir de lire la nouvelle version :-)