Alors qu'Alix Madsen est en train de terminer ses études d'architecture, Adelaide Kingsley décède et lui demande dans son testament d'habiter pour une année sa charmante maison, sur l'île de Nantucket. La jeune femme accepte, mais il semble que la vieille dame avait une autre idée en tête pour elle : qu'Alix découvre pour quelle raison Valentina, une ancêtre de la famille Kingsley, a mystérieusement disparu, plus de deux cents ans auparavant… Et si ce n'était pas assez troublant, il se trouve qu'Alix doit travailler avec l'arrogant (mais très beau) Jared Montgomery, un architecte vivant dans la dépendance de la propriété…

 

Mon avis:

 

Voilà une jolie romance qui mêle tous les ingrédients qui me séduisent: une belle histoire (à première vue impossible), un peu de mystère, un brin de magie et une grosse dose de romantisme. En gros, un roman qui promet à mon petit cœur de grosses palpitations ! 

 

Dans ce premier volet de la saga Mariage à Nantucket, nous faisons la connaissance d'Alix, jeune femme passionnée d'architecture. Par un mystérieux hasard, la voilà obligée de vivre un an dans une maison qu'elle ne connait pas. Pour l’accompagner les premiers jours, elle peut compter sur son amie, Izzy. Ce qu'elle ignorait - en plus du pourquoi elle est là - c'est que son idole, le talentueux et ô combien sexy, architecte Jared Montgomery, serait plus que présent à ses côtés, ... Si de primes abords, la tension est palpable entre eux (lui se demande comment échapper à cette femme présente uniquement suite à la demande d'une tante décédée, elle se demande comment attirer son attention à lui sur ses talents d'architecte), ils vont finir par s’apprivoiser et ce, grâce à l'aide de quelqu'un de très vieux...

 

Je vous laisse deviner aisément la suite, ils sont s'aimer follement et batifoler à tout va ! Je passe sur ça car finalement, ce n'est pas l'histoire entre eux deux qui m'a le plus séduite. En réalité, j'ai aimé les histoires qui gravitent autour. En effet, on le découvre au fil de notre lecture, tout est lié, mais certaines histoires sont plus captivante que d'autres car emplies de mystères. 

 

Dès les premières pages, j'ai été séduite par l'univers mis en place par l'auteure. Tout d'abord, l'ambiance générale: Nantucket semble être un lieu idéal, propice à la farniente, ou tout le monde se connait (les secrets n'ont donc pas lieu d'être et on va se rendre compte de l'importance des secrets), où chacun veille sur son prochain, où tu peux entrer chez ton voisin sans devoir lui passer un coup de fil pour l'avertir, où il fait bon vivre, tout simplement. Les descriptions des lieux ne sont pas étouffantes, au contraire, elles sont suffisantes pour nous permettre de nous projeter et de nous donner envie de regarder sur google map où se trouve ce petit coin de paradis et combien coûte un billet d'avion ! Dérouler son récit sur une île offre un coté intimiste sans pareil et nous laisse songeur quant aux réelles priorités de la vie. C'est au cœur d'une vieille battisse de l’île que Jared et Alix vont apprendre à se connaître. L'auteure à très bien travaillé ses personnages, ils sont bien forgés avec un caractère identifiable et affirmé. On s'attache à eux (même si au début, je l'avoue, Alix ne m'a pas emballée, je la trouvais un peu creuse) et on aime la façon tendre qu'ils ont de se découvrir. True Love n'est pas uniquement l'histoire de Jared et Alix, elle est aussi l'histoire de Caleb et Valentina. Caleb, c'est l'ancêtre de Jared qui a vécu deux cents ans plus tôt. Éternel fantôme que seul Jared peut voir - du moins le croit-il - Caleb veut découvrir ce qui est arrivé à sa Valentina mystérieusement disparu. Et il sait que seule Alix peut l'aider à mettre à jour la vérité. 

 

C'est cette historie paranormale qui a davantage capté mon attention car je la trouve ultra romantique. Sans trop en dire, l'auteure casse les codes classiques de la littérature romantiques et nous offre de belles scènes que j'ai pris énormément de plaisir à lire. Car découvrir ce qui est arrivé à Valentina n'est pas sans répercussions... En narrant différentes histoires au sein d'un seul roman, Jude Deveraux nous transporte en différents lieux, à différentes époques, pour notre plus grand plaisir. 

 

True Love c'est, vous l'avez compris, une très belle romance, mais c'est surtout une histoire sur l'amour éternel, le vrai (d'où le titre), le grand, le seul amour. Celui qui dure toute une vie et même au delà. Mêlant habilement le présent et le passé, Jude Deveraux nous offre une palette d'émotions avec ses presque 500 pages qui se tournent trop vite. J'ai eu un petit coup de cœur pour ce roman qui envoie du rêve. Merci aux Editions Diva Romance pour leur confiance. 

 

Note: 18/20

Coup de cœur ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    roxou06 (vendredi, 27 mars 2020 15:23)

    C'est tout à fait le genre de romans que j'aime beaucoup ! je note le titre, merci pour la découverte :)

  • #2

    Les Mots De Gwen (samedi, 11 avril 2020 19:39)

    Je pense en effet qu'il pourrait te plaisir :)