Heather Graham - Prémonitions

Le cri enfle dans la nuit. Un cri de terreur, presque inhumain. Dans son cauchemar, Toni voit la victime. Elle sent sa peur, voit l'homme brandir son couteau... La petite Toni a neuf ans lorsqu'elle se jure d'annihiler à tout jamais cet effrayant pouvoir qui la plonge chaque fois dans l'horreur d'un crime qu'elle voit se dérouler sous ses yeux. Des années durant, elle tient bon.

Mais l'enfer recommence le jour où, avec ses amis, elle décide de louer un vieux château écossais afin d'y faire revivre d'anciennes légendes.

Car, au cœur des Highlands, on ne réveille pas impunément les fantômes. Assaillie par de nouvelles images sanglantes, Toni sent que la mort rôde autour d'elle. Comme pour confirmer ses craintes, une femme est bientôt portée disparue. Une femme qu'elle se met à "voir" en rêve... Toni n'a plus le choix. Elle doit accepter ses étranges dons prémonitoires, et prendre tous les risques pour découvrir le meurtrier, y compris celui d'aller jusqu'au bout de la fascination mêlée d'effroi que lui inspire Bruce MacNiall, l'actuel héritier du château.

 

Mon avis:

 

Fantômes, meurtres, disparitions, suspicions, visions, ... Tous les ingrédients pour vous faire frémir !!

 

Toni et ses amis louent un vieux château dans une bourgade écossaise afin d'y monter un spectacle médiéval dans lequel ils jouent l'histoire inventée par Toni du Laird de ce château qui aurait tué sa bien-aimée. Un soir, débarque Bruce, le propriétaire du château. D'abord furieux de constater cette violation de propriété, il se rend rapidement compte que le groupe a été victime d'une belle arnaque. Mais beau cavalier, il les laisse poursuivre leurs représentations et s'y associe même ! Cependant, un tueur en série sévit dans la région: il tue des prostituées et dépose leurs corps au cœur de la foret qui borde le château. Et comme si cela ne suffisait pas, Toni recommence a avoir des visions, visions qui révèlent la vérité quand à l'histoire du Laird et de son épouse...

 

J'ai quasiment lu d'une traite ce roman qui est saisissant de bien des manières. Tout d'abord, nous avons ce côté mystique propre aux régions dites hantées (comme l’Écosse ou encore l'Angleterre). Le château est mystérieux mais l'histoire sanglante qui s'y attache l'est encore plus ! A l'époque (dans les années 1600), il n'y avait pas de pitié, les mises à mort étaient violentes; et celle du Laird n'a pas échappé à la règle. Mais mis à mort car trahi, c'est autre chose... Ça engendre un mystère encore plus épais puisqu'il se murmure aussi qu'il aurait étranglé sa femme.

 

Après les lieux, nous avons les visions de Toni qui vont permettre d'éclaircir cette histoire et pourquoi pas, de réhabiliter la mémoire de l'homme ? Des visions qui sont finalement moins présentes que je ne le pensais... J'imaginais qu'elle allait errer parmi les fantômes, mais non ! C'est là une mauvaise interprétation de ma part puisque le titre étant Prémonition, ça ne signifie pas des visions permanentes ! Enfin, j'ai aussi trouvé très sympa que Toni soit doté de ce pouvoir (elle n'est autre que médium), ça en rajoute un peu et rend le texte encore plus mystique...!

 

Il n'y a pas une histoire mais trois histoires: les filles qui disparaissent, l'arnaque dont sont victimes les protagonistes et la résolution de la disparition du Laird et de sa femme. L'auteure fait en sorte que l'on soupçonne non pas une, mais deux personnes. Cependant, au fur et à mesure de notre lecture, l'étau se ressert... On joue donc nous même au détective ! D'une certaine façon, ces histoires sont toutes plus ou moins liées entre elles à différents degrés. La construction du récit est fluide, pas une histoire n'empiète sur l'autre. Et puis, le suspense monte crescendo, l'auteure nous fournit un peu plus de détails au fil des pages si bien que nous lecteurs, nous ne désirons qu'une chose: poursuivre notre lecture !

 

Ceci dit, j'ai trouvé la romance entre Toni et Bruce (propriétaire du château), un peu grossière. Voire un peu facile. Et peu crédible, mais bon... Je reste quand même sur une note positive puisque l'intrigue et l'univers m'ont charmée !

 

Note: 15/20

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    beautébourrique (lundi, 04 avril 2016 15:08)

    (commentaire du 10 octobre 2014, 22h02)
    Je viens de finir ce livre, moi aussi je l'ai dévoré.
    En ce qui concerne la romance il ne faut pas oublier que c'est un harlequin donc effectivement c'est trés facile mais bon pas dérangeant non plus.

  • #2

    Les Mots de Gwen (lundi, 04 avril 2016 15:09)

    (commentaire du 14 octobre 2014, 19h40)
    Je ne savais pas que c'était un Harlequin!!! Ca doit être écrit, mais je n'ai rien vu! Mais c'est vrai qu'il se dévore ;)